Abomination/Des scientifiques cherchent des descendants de Jésus

Partant du principe que le Saint-Suaire est authentique et a véritablement recouvert le corps du christ après sa mort, des scientifiques ont décidé de prélever de l’ADN sur la relique afin de chercher d’éventuels descendants de Jésus de Nazareth, apprend-on d’un reportage de la chaîne télévisée History.

« Pour la première fois dans l’histoire, un homme de foi et un homme de science s’associent pour rechercher l’ADN de Jésus. En utilisant les dernières avancées en technologie de l’ADN, le généticien de l’Université d’Oxford, George Busby, et le pasteur érudit Joe Basile étudient les reliques sacrées les plus célèbres du monde, y compris le Suaire de Turin, le Sudarium d’Oviedo et les os nouvellement découverts du cousin de Jésus, Jean-Baptiste. Leur voyage les amène dans les lieux saints du monde entier de l’Espagne à l’Italie, en passant par Israël et aux rives de la mer Noire. En extrayant et en analysant des échantillons de chacune de ces saintes reliques, ils espèrent récupérer un échantillon d’ADN appartenant éventuellement à Jésus ou à un membre de sa famille. Ils sont convaincus que s’ils peuvent trouver un brin d’ADN de Jésus, cela pourrait les aider à identifier les descendants contemporains de Jésus et nous donner un nouvel aperçu de l’homme que beaucoup considèrent comme la personne la plus importante de l’histoire, Jésus », lit-on dans la description du documentaire diffusé le 16 avril 2017.

À l’évidence l’aventure est tout sauf scientifique puisque pour réaliser des recherches de ce type, il est fondamental de s’appuyer sur des sources sûres ; or, il n’a jamais été prouvé par exemple que le Suaire du Turin ait réellement été un jour en contact avec Jésus.

En outre, chercher des descendants de Jésus, c’est renier les écritures bibliques qui ne mentionnent jamais que Jésus a enfanté une quelconque progéniture « physique » ; il a d’ailleurs toujours été uniquement occupé par les « affaires de [son] père » (Luc 2.49). Cependant, si nous chrétiens nous considérons comme « enfants de Dieu » (1 Jean 3.2) et acceptons que Jésus soit Dieu lui-même (Jean 20.28), alors nous sommes effectivement tous les fils et les filles – spirituels – de Jésus-Christ.

 

Lien source : Cliquez ici pour afficher la page correspondante.

Laisser un message
Laisser un message